Autonomiser les communautés et les survivants de la TB pour le suivi de la Déclaration Politique de la réunion de haut niveau des Nations Unies sur la TB en Afrique Francophone.

En 2018, Les chefs d’État se sont réunis à New-York à l’occasion de la toute première réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies consacrée à la tuberculose, afin d’accélérer les efforts destinés à mettre un terme à la maladie et de proposer des mesures de prévention et des soins. Cette réunion des Nations Unies a permis au monde de prendre conscience que la tuberculose (TB) est la principale maladie infectieuse au monde. Cette rencontre a abouti à l’élaboration d’une feuille de route appelée déclaration politique pour 2035 (UN HLM).

Afin de suivre la mise en œuvre de cette déclaration politique dans la région Afrique francophone, DRAF TB a élaboré un projet pour évaluer conjointement avec les parlementaires, la mise en œuvre de la déclaration UN HLM ; renforcer le plaidoyer et la capacité technique des acteurs de lutte contre la tuberculose sur les droits humains et évaluer les obstacles aux services de la TB lié au COVID 19 sur les initiatives communautaires de lutte contre la tuberculose.

Durée du projet : 12 Mois

Cible : Benin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Tchad, Congo, Côte d’Ivoire, RDC Gabon, Guinée, Sénégal ; Niger  

Partenaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *